Solarium 3 ou 4 saisons

Il est impressionnant de constater la forte hausse de la demande des vérandas 3 ou 4 saisons et encore plus, des solariums 3 ou 4 saisons, de la part des propriétaires d’une demeure au Québec. Bien qu’un solarium ait toujours représenté un investissement sûr pour rehausser la valeur d’une propriété, il n’en reste pas moins que ce type de construction était réservée auparavant aux propriétaires aisés, qui pouvaient se permettre de faire construire ce genre de pièce attenante à sa demeure. Cependant, la donnée à changé avec la nouvelle réalité climatique que le Québec vit depuis plusieurs année.

Si nous faisons un bond de dix ans en arrière, les hivers au Québec étaient rudes et la saison hivernale s’installait de bonne heure dans l’année, aussitôt, que le mois de novembre se pointait le bout du nez. Pour un Québécois, ces conditions étaient tout à fait normales, c’est-à-dire de voir la neige, et la température très froide qui l’accompagnait, s’installer pour de longs mois, laissant la place au printemps, et au température plus clémente pas avant le mois d’avril. C’est pourquoi le fameux dicton: ” Au mois d’avril ne te découvre pas d’un fil “, était une grande vérité à cette époque, pour ceux qui étaient pressés de retirer leurs vêtements d’hiver.

Aujourd’hui, dix années plus tard, ce dicton s’essouffle bien avant le mois d’avril et il n’est pas rare de pouvoir sortir ses vêtements de printemps ainsi que sa voiture d’été entreposés, quelques mois plus tôt. Bien souvent, le mois de février pouvant permettre de profiter d’une température beaucoup plus douce, ce qui aurait été un record de température dix ans avant.

Également, vous avez été témoins de ces nombreuses journées de pluie en plein mois de février alors qu’il était impossible de voir ce genre de température à Québec, si l’on recule de dix ans. Ce n’est plus des flocons que le ciel délivre mais bien des gouttes de pluie, une réalité qui change bien données.

Aujourd’hui, plus personne ne se surprend de ces averses de pluie au cours de ces mois d’hiver. Et pourtant! C’est un contexte qui sort de la norme pour un continent nordique, mais là n’est pas le but de cet article, de s’alerter sur les nouvelles conditions météorologiques.
Nous aborderons ce nouveau contexte avec un ton favorable puisqu’il est contributeur d’un marché florissant en matière de construction de solariums 3 ou 4 saisons, et qu’il est bénéfiques autant pour l’offre que la demande.
Par conséquent, ce sont des propriétaires tout autant heureux que les constructeurs de solariums, qui accueillent cette nouvelle émergence d’un continent plus chaleureux, à l’image d’un soleil qui se fait davantage souriant, en nous réchauffant de ses rayons. Sa chaleur est donc la bienvenue et l’équipe de Pro du patio est là pour agrémenter ces jours ensoleillés, par la réalisation de solariums 3 ou 4 saisons aux gouts du jour ou sur mesure, pour chaque propriétaire de la région de Québec.

L’évidence suivante s’établit dans ce nouveau contexte:

Un solarium 3 ou 4 saisons qui représentait un luxe il y a une décennie n’est plus forcément le cas de nos jours. Il y a des raisons spécifiques qui expliquent pourquoi un investissement dans un solarium 3 saisons et même dans un solarium 4 saisons, est devenu une opportunité plus qu’abordable pour le propriétaire possédant des revenus moyens. Dorénavant, ce type de conception n’est plus seulement réservée au mieux nantie appartenant aux salariés appartenant à la classe supérieure mais également aux salariés appartenant à la classe moyenne. Ce qui est une excellente nouvelle. Maintenant, ce luxe est devenu abordable pour de nombreux consommateurs et vous allez comprendre pourquoi nous mettons un bémol sur l’expression cité précédemment:-“Un solarium 3 ou 4 saisons qui représentait un luxe il y a une décennie n’est plus forcément le cas de nos jours“. Suivez-nous dans ce dossier qui saura vous intéresser forcément mais avant d e vous expliquer ce changement dans la société Québécoise, voyons d’abord la différence entre un solarium 3 saisons et un solarium 4 saisons.

Solarium 3 saisons

Au départ, le solarium 3 saisons n’a pas été conçu pour être chauffé puisque son but est de pouvoir apporter une pleine jouissance de cette pièce attenante à la maison, le plus longtemps possible dans l’année, tant et aussi longtemps que la température ambiante intérieure le permet et par conséquent, tant que la température extérieure vous en donne l’opportunité également. Ainsi, sans avoir à dépenser pour les coûts supplémentaires de construction pour pouvoir faire face à ce qu’entraîne une température ambiante très froide, soit en construisant un solarium 4 saisons, qui lui est adapté à ce que la saison hivernale Québécoise implique, vous pouvez quand même profiter pleinement des avantages de votre solarium 3 saisons.

En effet, ce dernier peut vous faire profiter de la luminosité extérieure pendant neuf ou dix mois par année. Bien sûr, puisqu’il n’est pas chauffé, les mois de mars et novembre approchant le point de congélation, peuvent exiger de vous, que vous mettiez un gilet pour être confortable, car les températures tournent autour de 15 à 16 degrés celsius. Il est important de retenir que le soleil doit être présent pour que vous profitiez de votre solarium 3 saisons en y ajoutant un chauffage d’appoint. Cependant, il est conseillé que vous évitez de chauffer avec cet appareil lorsque le soleil n’est pas présent puisque cela crée une condensation. Ensuite, vous vous retrouvez dans l’obligation de faire disparaître la buée occasionnée par ce système de chauffage d’appoint, et vous devrez procéder à l’ouverture des fenêtres, ce qui n’est bien entendu, pas très commode. Vous l’aurez compris, comme il a été mentionné précédemment, vous ne pouvez donc pas occuper votre solarium 3 saisons si le soleil est déclinant, ou si la température extérieure est trop froide.

10 avantages qui font du solarium 3 saisons un bon choix pour un propriétaire

  1. Le coût d’acquisition d’un solarium 3 saisons est moins élevé que celui d’un solarium 4 saisons.
  2. La présence du soleil n’est pas essentielle pour chauffer la pièce.
  3. Vous pouvez profiter de votre solarium 3 saisons à compter du printemps au mois de février et profiter de l’automne jusqu’à la fin de novembre ou jusqu’au début de décembre.
  4. En hiver, par une journée ensoleillée, si la température extérieure s’approche du point de congélation, vous pourriez profiter d’une température ambiante de 15 ou 16 degrés celsius à l’intérieur de votre solarium 3 saisons.
  5. En hiver, il fait assez chaud à l’intérieur de votre solarium 3 saisons pour que vous vous y installiez avec un chandail qui vous tient au chaud.
  6. Vous pouvez compter sur 9 ou 10 mois de service par année pour votre solarium 3 saisons.
  7. Les prix des solariums 3 saisons commencent aux alentours des 5000$.
  8. Les prix des solariums 3 saisons sont trois fois moins élevés que les prix des solariums 4 saisons.
  9. Vous pouvez utiliser un chauffage d’appoint à l’intérieur de votre solarium 3 saisons (seulement par journée ensoleillée).
  10. La construction de votre solarium 3 saisons n’a pas besoin de fondations puisqu’il n’est pas isolé et que son vitrage est simple, sous-jacent une structure moins lourde. [1][2]

1 seul désavantage dans le fait d’opter pour un solarium 3 saisons

  1. Si vous chauffez votre solarium 3 saisons avec un chauffage d’appoint telle qu’un système de chauffage d’appoint, lors des journées où le soleil est absent, il y a création d’une condensation entraînant une buée. Vous serez donc obligé d’ouvrir les fenêtres de votre solarium 3 saisons.

Solarium 4 saisons

Le solarium 4 saisons lui, peut être utilisé comme bon vous semble, pendant les quatre saisons de l’année pendant que vous pouvez le chauffer 12 mois par année. Le solarium 4 saisons quant à lui, peut vous donner le bonheur de pouvoir profiter au maximum de la luminosité extérieur et puisqu’il est chauffé, les journées n’ont pas besoin d’être ensoleillée pour que vous puissiez goûter aux joies de votre solarium 4 saisons.

5 avantages qui font du solarium 4 saisons un bon investissement

  1. La présence du soleil n’est pas essentielle pour chauffer votre solarium 4 saisons.

  2. Votre solarium 4 saisons peut être chauffé et utilisé 12 mois par année.
  3. Votre solarium 4 saisons laisse pénétrer le soleil de toutes parts.
  4. Le plancher, les murs et la toiture de votre solarium 4 saisons sont isolés.
  5. Un solage n’est pas nécessaire pour une solarium 4 saisons.

4 désavantages dans le fait d’investir pour un solarium 4 saisons

 

  1. Le coût d’acquisition d’une solarium 4 saisons est plus élevé que celui d’un solarium 3 saisons.
  2. Les prix des solarium 4 saisons commencent aux alentours des 15 000$.
  3. Les prix des solariums 4 saisons sont trois fois plus élevés que les prix des solariums 3 saisons.
  4. Des éléments de chauffage pour votre solarium 4 saisons sont à prévoir.

Raisons qui font qu’un salarié moyen opte pour la construction d’un solarium 3 saisons

 

La nouvelle réalité des conditions atmosphérique du Québec fait que vous pouvez profiter de la luminosité extérieure pendant 9 à 10 mois, ce qui fait que vous gagnez de 1 à 2 mois à pouvoir occuper votre solarium 3 saisons, étant donné que le mois de novembre met plus de temps à approcher le point de congélation et que le mois de mars met moins de temps à atteindre des températures plus douces. Alors que le mois de novembre était le mois de référence pour approcher le point de congélation auparavant, aujourd’hui, c’est le mois de décembre qui exige de vous, que vous portier un gilet plus chaud pour être confortable à une température intérieure de 15 à 16 degrés celsius. Idem pour l’ancien mois de référence qui était le mois de mars pour le retour des température plus chaudes, c’est maintenant le mois de février qui vous permet d’accéder à votre solarium, en y ajoutant toujours bien sûr, un chauffage d’appoint. Même si vous gagnez de 1 à 2 mois pour bénéficier de votre solarium 3 saisons, il est de mise d’appliquer cette même recommandation, soit d’éviter de chauffer avec un système de chauffage d’appoint la pièce quand le soleil n’est pas présent puisque vous n’échapperez pas à cette condensation habituelle.

Au final, un investissement minimal de 5000$ pour la construction d’un solarium 3 saisons se révèle un investissement encore plus judicieux que par le passé et beaucoup plus favorable grâce à ce changement climatique. Bien que cela ne soit pas de bonne augure pour mère nature et les génération à venir, puisqu’un tel bouleversement est annonciateur de problèmes environnementaux, cela est néanmoins un aspect qui est bénéfique pour le portefeuille de l’acheteur qui veut se munir d’une pièce attenante chaleureuse et splendide tel qu’un solarium 3 saisons.

Raison qui fait qu’un salarié moyen opte pour la construction d’un solarium 4 saisons

 

La raison qui fait qu’un salarié moyen opte pour la construction d’un solarium 4 saisons beaucoup plus souvent de nos jours, se trouve dans la diminution du coût de la facture d’électricité qu’occasionne un solarium 4 saisons, étant donné que le mois de novembre et le mois de mars offrent des température plus douces. Il est évident que le coût d’une facture d’un mois de novembre qui oscille entre des températures extérieures avoisinant les 7 ou 8 degrés la nuit et les 10 à 12 degrés le jour, changent considérablement le montant à payer d’une facture d’électricité, que s’il avait été question, et cela était la norme il y a dix ans, de températures jouant entre les 5 à -10 degrés celsius la nuit, et les -5 à 0 degrés le jour.

Il est entendu qu’une pièce de solarium 4 saisons construite avec des murs et une toiture faits de nombreuses fenêtres de tailles importantes, ont un effet majeur sur le chauffage de cet espace. Ici, il est question d’une nette différence au niveau du coût qu’il occasionne dans les dépenses budgétaires d’un propriétaire ayant fait agrandir sa demeure, en l’agrémentant d’un magnifique solarium 4 saisons. Cette dernière différence pouvant d’élever en terme de plusieurs centaines de dollars en moins à débourser. Ce changement rocambolesque détermine un point tournant dans le nombre de solariums conçus pour les propriétaires de Québec et ce qui était hors d’atteinte pour le salarié moyen il y a 10 ans, ne l’est plus aujourd’hui.

Bien qu’il soit question d’une dépense minimale de 15 000$ pour un solarium 4 saisons, celle-ci s’avère un investissement beaucoup plus avantageux par la nette diminution en consommation d’électricité qu’engendre une telle pièce vitrifiée.

C’est là une bien mauvaise nouvelle pour Hydro-Québec…mais réjouissons-nous! En revanche, c’est ici une excellente opportunité pour les Québécois désireux de se faire construire un solarium 4 saisons sur leur terrain.

Vous avez envie d’un solarium 3 ou 4 saisons pour votre demeure? Contactez Pro du patio dès maintenant afin que notre équipe vous assiste dans cette étape décisive qu’est l’acquisition d’un solarium. Besoin d’inspiration? Voici notre galerie de nos dernières réalisations de solariums 3 saisons et solariums 4 saisons.


1 L’HIVER EST LONG, QUE DIRIEZ-VOUS D’UN SOLARIUM, La Presse, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/le-droit/habitation/en-vedette/201102/12/01-4369629-lhiver-est-long-que-diriez-vous-dun-solarium-.php](Source consultée le 25 février 2016)

2 SOLARIUM- PROFITEZ DES CHAUDS RAYONS DU SOLEIL, La Presse, [En ligne], [http://www.lapresse.ca/maison/renovation/le-coin-du-bricoleur/200905/01/01-873461-solariums-profiter-des-chauds-rayons-du-soleil.php](Source consultée le 25 février 2016)

[Float-Menu id=1]